Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

environnements:oracle

Le serveur de base de données Oracle - Modalités de connexion septembre 2021

Suite à des changements sur notre système d'authentification pour des raisons de sécurité, les modalités de connexion à la base Oracle ont changées :

  • Le serveur im2ag-oracle.univ-grenoble-alpes.fr n'est plus accessible en ssh.
  • Le mot de passe Oracle n'est plus celui de votre compte universitaire.

Voir le chapitre “connexion à Oracle” ci-dessous pour plus de détails sur les nouvelles modalités de connexion.

Les différentes instances

Le serveur Oracle héberge plusieurs instances : cela a pour but de cloisonner les TP, à la fois par rapport aux manipulations sensibles de certains d'entre eux, mais cela a aussi pour but de mieux répartir les ressources du système.

Par défaut (si on ne change pas d'instance), c'est l'instance UFRIMA qui est configurée dans l'environnement.

Les instances accessible à tous sont:

  • UFRIMA : cette instance est la plus utilisée, elle est dédiée aux TP qui font des requêtes d'interrogation des schémas publics (camions, repas, etc.). Attention, sur cette instance, il est impossible pour les utilisateurs de créer leur propre base de données.
  • IM2AG : sur cette instance, les utilisateurs peuvent créer leur propre base de données, elle est donc particulièrement adaptée aux TP plus avancés où les étudiants doivent faire de telles manipulations.

Il y a aussi d'autres instances qui sont réservées à des TP spécifiques, les enseignants s'occupent de faire les demandes d'accès au service info pour les étudiants concernés. Voici une liste des instances existantes :

  • UFRIMA
  • IM2AG
  • M1MIAGE
  • TPTOMCAT

Connexion Oracle à partir de septembre 2021

Il faut premièrement vous connecter en ssh sur le serveur im2ag-goedel.univ-grenoble-alpes.fr avec vos login et mot de passe universitaires :

   ssh login@im2ag-goedel.univ-grenoble-alpes.fr

Ensuite, prenez connaissance de votre mot de passe pour les bases de données Oracle. Il se trouve dans un fichier texte à la racine de votre HOME : ~/oracle.txt. Votre HOME est monté sur le serveur Goedel, donc vous pouvez simplement utiliser la commande suivante pour afficher votre mot de passe Oracle :

   cat ~/oracle.txt

Puis utilisez la commande :

   sqlplus login@INSTANCE

En remplaçant login par votre login universitaire et INSTANCE par l'une des instances présentées plus haut.

Un prompt vous demandera de saisir le mot de passe qui se trouve dans le fichier ~/oracle.txt.

    im2ag-goedel:~
    [16:22:11]LOGIN$ sqlplus LOGIN@M1MIAGE
    SQL*Plus: Release 10.2.0.1.0 - Production on Mon Sep 20 16:22:19 2021
    Copyright (c) 1982, 2005, Oracle.  All rights reserved.
    Enter password:

Attention : lorsque vous tapez la commande sqlplus présentée plus haut, si vous ne spécifiez aucune instance, ou une instance qui n'existe pas, il vous sera quand même demandé de saisir un mot de passe, mais vous devriez ensuite obtenir une erreur ORA-12154 et/ou ORA-12545.

Changement de mot de passe Oracle

Avertissement : vous êtes l'unique détenteur de votre mot de passe Oracle.

Si vous le souhaitez, vous pouvez modifier le mot de passe qui se trouve dans le fichier oracle.txt. Prenez garde à choisir un mot de passe ayant au minimum 8 caractères et au maximum 16, et faites attention à ne pas laisser de caractères spéciaux dans le fichier (sauts de lignes, espaces, etc.). Une fois le fichier modifié, le mot de passe sera mis à jour dans les 12h suivantes sur toutes les instances. En attendant, l'ancien mot de passe est toujours valide, attention donc à le conserver le temps de la mise à jour.

Attention : si vous supprimez votre fichier oracle.txt, un nouveau mot de passe sera généré dans les 12h suivantes pour toutes les instances et le fichier sera recréé.

Les schémas publics

Pour les besoins des TP, certaines instances hébergent des schémas publics : tous les utilisateurs peuvent faire des requêtes d'interrogation sur ces derniers.

Lorsque l'on se trouve sur une instance, la requête SQL suivante permet de lister l'ensemble des schémas et tables publics qui nous sont accessibles :

    SELECT owner, TABLE_NAME FROM all_tables
    WHERE owner NOT IN ('SYS', 'SYSTEM', 'CTXSYS', 'MDSYS')
    ORDER BY owner, TABLE_NAME;

La colonne owner correspond au nom des schémas, et la colonne table_name contient le nom des tables. Attention, cette requête liste également les schémas des éventuels utilisateurs qui ont défini un accès public sur leurs tables (et peut être certaines tables système dont il ne faut pas tenir compte).

La mise à disposition d'un schéma sur une ou des instances se fait à la demande des enseignants.

Les schémas personnels

Chaque étudiant ou enseignant possède sa propre base (schéma) sur Oracle, sur lequel il a les droits de lecture et d'écriture.

Ce schéma est accessible de deux façons :

  • Soit en préfixant le nom des tables par votrelogin
  • Soit en changeant le schéma sur lequel on travaille avec la commande ALTER SESSION SET CURRENT_SCHEMA = votrelogin, les tables sont ensuite accessible directement par leur nom sans aucun préfixe

Il est possible de créer des tables, des vues, des triggers, etc.

Se connecter à Oracle depuis une application

Pour se connecter à Oracle depuis une application, vous aurez en général besoin des informations suivantes :

Nom d'hote : im2ag-oracle.e.ujf-grenoble.fr

Port : 1521

Instance/Servicename : le nom de l'instance sur laquelle vous travailler (voir la liste des instances en haut de cette page)

Pour se connecter depuis une application PHP hébergée sur Goedel (ou autre), vous avez un exemple de code ici : https://im2ag-wiki.univ-grenoble-alpes.fr/doku.php?id=environnements:php#procedure_pour_se_connecter_a_une_base_oracle

A noter que si vous essayez d'accéder au port 1521 en dehors des réseaux de l'UGA, vous devez utiliser le VPN.

Mise en garde

Faites attention à bien fermer votre session (ou si vous écrivez des scripts, à bien fermer la connexion à la base après avoir effectué vos requêtes). Dans le cas contraire, les connexions mortes ainsi créées attendent le timeout du serveur pour se fermer, ce qui entretemps peut vous empêcher d'en ouvrir de nouvelles.

environnements/oracle.txt · Dernière modification: 2021/09/22 10:53 par magim